EN DIRECT – Gare de l’Est: le trafic SNCF s’améliore depuis la mi-journée au lendemain de la panne liée à un sabotage

Les conditions de circulation s’améliorent à midi, trafic normal sur la ligne P

Les conditions dans le trafic des TGV, TER de la ligne P des Transiliens se sont améliorées depuis midi, confirme la SNCF.

Selon la compagnie ferroviaire, trois TGV sur quatre circulent à nouveau à partir de midi vers et depuis Gare de l’Est. Ce mercredi matin, certains trains partaient de la Gare du Nord et de l’aéroport Charles de Gaulle.

Le trafic de la ligne P est revenu à la normale avec quelques changements de service. Le TER circule, quant à lui, normalement.

Les prévisions de transport de ce jeudi seront publiées en fin de journée, prévient la SNCF.

“Ça n’a rien à voir” avec la mobilisation contre la réforme des retraites, estime Philip Martinez

Philippe Martínez, le secrétaire général de la CGT, a également réagi aux actes de vandalisme qui ont eu lieu “sans aucune trace d’intrusion” dans le local technique de la SNCF en Seine-et-Marne.

Chez nos confrères de franceinfo, le dirigeant de la CGT dénonce les “raccourcis” qu’il juge “malsains”.

“Ce n’est pas la première fois que cela se produit et je pense que nous devons être prudents avec ce genre de raccourcis”, a-t-il averti.

Le syndicat SUD-Rail dément toute implication dans des sabotages

La SNCF a condamné “l’acte de sabotage” consécutif au double incendie de ses installations en région parisienne mardi. Selon un cadre de la compagnie ferroviaire, les auteurs « connaissaient forcément bien le réseau ».

Fabien Villedieu, délégué SUD-Rail, a démenti toute implication syndicale au milieu de la mobilisation contre la réforme des retraites.

“On défend nos outils de travail, il me semble inconcevable qu’un cheminot fasse ça.” On peine à avoir un bon outil de travail. Dans beaucoup d’endroits on travaille avec du matériel ancien et un réseau trop ancien. On est en grève pour avoir des investissements dans le réseau, c’est impensable que ça vienne de nous”, a-t-il martelé à RMC.

Il estime que ce n’est pas le travail d’un cheminot qui n’a pas “la tradition de saboter ses outils de travail”.

Lire Aussi :  Abbeville : André Denis, mort pour la France, et à jamais dans le souvenir de la ville

“Plus que deux heures pour bosser” : les passagers racontent leur galère

Certains habitués de la Gare de l’Est ont tout de même essayé d’aller travailler ce mercredi matin. « J’avais un train prévu pour 6h50. A 8h, j’ai appelé la SNCF pour trouver un autre train, j’ai réussi à en avoir un à 9h25″, raconte un passager à BFMTV.

Venant de Cergy-Pontoise, l’usager a emprunté la ligne H pour rejoindre Gare du Nord avant de rejoindre Gare de l’Est où son train avait 10 minutes de retard.

“Je vais quand même réussir à me rendre au travail aujourd’hui après être arrivé avec plus de deux heures de retard”, résume-t-il.

D’autres passagers sont plus préoccupés par le retour. “Comment allons-nous rentrer à la maison ?” demande l’un d’eux.

Attendre met parfois les voyageurs en colère. “Hier, je quittais le travail à 7 heures, je rentrais chez moi à 2 heures et je devais partir à 4 heures pour pouvoir retourner sur le lieu de travail”, fustige Francilien, qui travaille à l’hôpital.

Des centaines de câbles vérifiés un par un dans le champ du signal

Des agents de la SNCF ont travaillé toute la nuit sur le poste d’aiguillage. Plus de 600 câbles électriques doivent être vérifiés et même remplacés, un par un, pour assurer une sécurité optimale du réseau.

Selon BFMTV, les travaux ont avancé plus vite que prévu. 30 agents ont été mobilisés en permanence.

Autres gares de départ du TGV

Un TGV sur trois circule aux heures de pointe ce mercredi matin, mais pas forcément au départ de la gare de l’Est.

Certains trains principaux ont vu leur itinéraire modifié, dès la gare de départ. Par exemple, le train Ouigo à 10h08 pour Strasbourg partira de l’aéroport Charles de Gaulle 2 TGV.

Celui vers Nancy, prévu à 10h13, partira de Gare du Nord. Cependant, la SNCF annonce un retard de 10 minutes.

Trafic quasi normal sur certaines lignes

Malgré les difficultés causées par l’incendie sur les câbles électriques, certaines lignes peuvent circuler normalement à Gare de l’Est.

Lire Aussi :  RATP, SNCF, écoles… À quoi s’attendre pour la grève du 19 janvier contre la réforme des retraites ?

Il s’agit du RER E, branche sud de la ligne P et du TER reliant Paris-Trois-Millus.

Passagers intégralement remboursés

Les voyageurs concernés par l’annulation du train sont contactés par email ou SMS afin d’échanger leur billet contre un autre train dans la mesure du possible gratuitement ou d’annuler leur billet sur les sites et applications SNCF et d’être intégralement remboursés.

“J’ai réservé mon billet longtemps à l’avance, donc même si je me fais rembourser, celui que je dois acheter tout de suite sera forcément beaucoup plus élevé”, s’est plaint auprès de l’AFP Christophe Kuder, 30 ans, ingénieur chimiste à Strasbourg. a dû prendre un après-midi de congé en raison de l’annulation de son train.

Retrouvez tous les détails des prévisions SNCF sur notre poste.

Attendez-vous à des temps de trajet plus longs sur la ligne P

Seul un train sur deux circulera ce mercredi sur les axes Paris-Est et Meaux et Paris-Est et Château-Thierry. Le prochain départ de la gare de Meo vers la capitale est prévu à 7h35.

Un allongement du temps de trajet, jusqu’à 15 minutes, est à prévoir, prévient la SNCF. Les trains entre Paris-Est et La Ferté Millon ont été supprimés.

La compagnie ferroviaire fait appel aux personnes qui peuvent retarder leur voyage.

Ouverture d’une enquête

Les procureurs de Mo ont ordonné mardi une enquête sur la rétrogradation volontaire du chef par le feu et la mise en danger d’autrui.

Le service de police judiciaire de Meo a été chargé de l’enquête.

SNCF Réseau et Île-de-France Mobilités annoncées déposer une plainte.

Il n’y a aucune trace d’intrusion sur les voies d’accès SNCF

Les premières observations ont permis de déterminer que deux panneaux de béton avaient été enlevés qui bloquaient l’accès à l’ouverture du coffret électrique du secteur de Vair-sur-Marne. à l’intérieur, les câbles électriques ont brûlé dans la nuit du lundi au mardi.

Les premiers éléments de l’enquête révèlent également que le deuxième caisson, accessible uniquement par un tunnel sous les voies, a été incendié. Les deux panneaux d’accès aux écoutilles ont également été retirés et placés sur le sol.

Lire Aussi :  Grève des médecins libéraux: un "coup de semonce" pour "sauver" la profession - 01/12/2022 à 23:22

Enfin, une grille ouverte d’accès aux voies SNCF a été retrouvée, sans trace d’effraction.

L’incendie criminel est à l’origine de ces troubles

Le trafic était paralysé mardi et sera encore fortement perturbé en raison d’un acte de malveillance au local technique SNCF de Vair-sur-Marne (Seine-et-Marne).

Dans la nuit de lundi à mardi, 48 câbles électriques ont été retrouvés brûlés. Ces câbles, qui servent à la signalisation, sont nécessaires au bon fonctionnement des trains.

Les câbles sont “très importants pour le système opérationnel”, pour une zone située dans un “nœud ferroviaire”, où le trafic est concentré, a précisé Olivier Bansel, directeur général délégué à la maintenance et aux travaux de SNCF Réseau.

Seul un TGV sur trois aux heures de pointe

Seul un TGV Inoui et Ouigo sur trois circulera aux heures de pointe, puis un sur deux en journée. Le trafic TER connaîtra une adaptation de service, mais devrait se poursuivre normalement.

La ligne P, également touchée sur la branche nord par l’acte de malveillance de mardi, restera perturbée. Un Transilien sur deux circulera aux heures de pointe, mais un retour à la normale est prévu pour le reste de la journée avec des adaptations aux heures creuses.

Le métro et le RER E restent épargnés par une panne, comme c’était déjà le cas mardi.

Le trafic est encore fortement perturbé ce mercredi à la Gare de l’Est

La galère doit reprendre pour les usagers du train Gare de l’Est ce mercredi. Incendie criminel Survenu dans la nuit de lundi à mardi, les câbles alimentant les installations de signalisation et d’aiguillage de la SNCF à Vair-sur-Marne ont été fortement endommagés.

La SNCF a annoncé mardi à 17h00 que le trafic sera “sérieusement perturbé” et que le trafic ne sera pas totalement rétabli ce mercredi aux arrivées et départs de la gare, compte tenu de l’ampleur des dégâts.

Bonjour à tous

Bienvenue dans ce live dédié au suivi de l’actualité des perturbations à la Gare de l’Est.

Source

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Articles Liés

Back to top button